Abonnez-vous pour 1€

La grâce royale refusée à Éric, condamné pour le meurtre de son oncle: «Je dois purger une peine mais 18 ans, c’est vraiment disproportionné!»

En novembre 2015.
En novembre 2015. - SP

Le 14 novembre 2015, à Bouillon, Éric Pipeaux s’est rendu chez son oncle, Gilbert Pipeaux. Ce dernier s’est jeté sur son oncle et l’a frappé à de multiples reprises. Il le laissera sur place, sans appeler les secours. Gilbert décédera finalement six heures plus tard, à l’hôpital. Il sera condamné par le tribunal correctionnel de Neufchâteau à cinq ans de prison avec sursis.

L’affaire sera néanmoins portée devant la Cour d’Appel de Liège. Pipeaux écopera finalement d’une peine de 18 ans de prison ferme : « Je dois purger une peine mais 18 ans, c’est vraiment disproportionné ! »

► Eric a écrit une demande de grâce royale, mais elle a été refusée il y a peu : explications.

Nos informations.

Notre sélection vidéo