Abonnez-vous pour 1€

Toujours pas de fumée blanche concernant l’attribution des droits TV malgré l’accord avec Eleven: la solidarité pourrait finalement l’emporter!

photo news
photo news

Entamée le matin, l’AG de la Pro League s’est achevée à 19 heures sur un constat d’échec. En fait les clubs ont examiné les offres reçues mais ne voulaient pas les attribuer avant de s’entendre sur la clé de répartition. Eleven avait remporté la mise, mais l’accord n’a pas pu être entériné.

En fait, les offres dépassent légèrement les 100 millions mais les clubs du G5 veulent que ce qui dépasse les 80 millions du précédent contrat leur revienne entièrement alors que les petits réclament au moins 20 % de ce surplus. Du coup, le G5 a menacé de faire cavalier seul, ce qui ferait exploser tout le système.

Pierre François, le CEO de la Pro League n’a pas caché sa déception et son pessimisme, tout en espérant que la solidarité et la raison l’emportent lors de la prochaine AG, fixée au 21 février. En attendant, on est en pleine impasse !

Mais, dans le courant de la soirée, la donne allait évoluer. En effet, Mehdi Bayat, l’administrateur-délégué du Sporting de Charleroi, et Joseph Allijns, le président de Coutrai, ont tenté de convaincre les membres du G5 qu’ils faisaient fausse route afin de revenir à une solution collective. On peut dès lors penser que le principe de solidarité soit d’actualité ce vendredi soir.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo