Pour un vol annulé, une compagnie aérienne pourrait rembourser Jack, un chien: «Aussi fou que cela puisse paraître, c’est une histoire vraie!»

Pour un vol annulé, une compagnie aérienne pourrait rembourser Jack, un chien: «Aussi fou que cela puisse paraître, c’est une histoire vraie!»
123RF

Jack le chien devait prendre un vol matinal de Palerme à Lampedusa le 14 janvier. Le vol a dû être annulé pour des raisons techniques et les deux maîtres de Jack ont soumis une demande de compensation.

Ils ont déjà reçu 250 euros chacun, la somme prévue par la législation européenne pour des vols d’une distance inférieure à 1.500 kilomètres. Ils veulent désormais obtenir le même montant pour Jack, alors que son vol leur a initialement coûté 27 euros.

La législation européenne en matière de compensations aux voyageurs ne précise pas si les indemnisations sont réservées aux êtres humains.

« Aussi fou que cela puisse paraître, c’est une histoire vraie », commente le patron de la DAT.

La compagnie n’a pas encore rejeté la requête mais l’étudie. S’il reçoit une compensation, Jack serait le premier chien à en bénéficier.

Notre sélection vidéo