Abonnez-vous pour 1€

Piéton: l’arbre centenaire déraciné emporte le monument aux morts

Le vieil arbre centenaire de la Place Musch à Piéton a été déraciné
Le vieil arbre centenaire de la Place Musch à Piéton a été déraciné - Z.C.

Depuis ce dimanche matin, les services de secours ont fort à faire pour aider les citoyens à se dépêtrer des dégâts de la tempête Ciara. Alors que les vents n’avaient pas encore atteint leur maxima, on notait déjà plusieurs interventions suite à des toitures et des planches de rives envolées. Les pompiers de la zone de Secours Hainaut-Centre sont même intervenus pour une fenêtre arrachée à Anderlues, ainsi que des branches d’arbres. Dans la région de Soignies, du vent et des petites branches étaient signalées sur les routes et des toitures en tôles fragilisées.

La N533 fermée entre Henripont et Torine
La N533 fermée entre Henripont et Torine - M.D.

Dans le courant de l’après-midi, la violence du vent s’est faite plus importante. À Piéton, dans l’entité de Chapelle-lez-Herlaimont, les habitants ont dû faire en sorte de protéger les petites structures fragiles du vent. C’est le cas de Giancarlo qui s’est démené pour stabiliser la toiture du chalet de jardin dont la tôle s’est littéralement déchirée. C’est avec des blocs de béton et des cordes qu’il a stabilisé petit local, sous un vent sans cesse plus fort.

À Piéton également, l’arbre centenaire qui jouxtait le Monument aux Morts s’est totalement déraciné, emportant avec lui, la stèle pourtant solide. Le monument dédié aux victimes de la 2e Guerre mondiale a été littéralement découpé en trois morceaux. « C’est incroyable, cet arbre avait résisté à tout jusqu’à présent », regrette Bruno Scala, échevin des Travaux dont les services sont énormément sollicité. « C’est la première victime de la tempête », commentait-il. « Les lieux ont été sécurisé. Je reçois par ailleurs des appels pour des branches tombées en voirie, des panneaux de signalisation et des poubelles qui s’envolent. Et pourtant consigne avait été donnée de ne pas les sortir aujourd’hui. »

Le vent a été enregistré à 60 km/h. « Logiquement, on ne devrait pas atteindre les 100 km/h, nous a-t-on précisé. Le gros se joue à la côte. Le pic chez nous est attendu vers 18h, mais le vent devrait souffler à la même puissance. Ce qui m’inquiète c’est qu’ensuite il doit dracher toute la soirée et toute la nuit et surtout les arbres qui se pourraient se déraciner et tomber sur des automobililistes », souligne l’édile. Ses services sont en alerte en cas d’inondations ensuite.

Sur Seneffe, les riverains font office de donneurs d’alerte. « Ne mettez pas vos poubelles à la rue ce soir, elles se transformeront en projectiles. Le vent commencera à diminuer vers 20h », indique Philippe De Troy.

Sur Braine-le-Comte, la N533 a été fermée entre Henripont et Torine vu les chutes de branches. Même topo pour la Drève de Mariemont qui mène au Parc et qui a été interdite à la circulation en raison des grands arbres qui la jalonnent. La police de la Haute Senne signalait des coupures d’électricité en fin de matinée.

Notons aussi en début d’après-midi, une intervention des pompiers sur la Place Maugrétout, où un pan de corniche menaçait de s’arracher, la police de La Louvière a dû sécuriser les lieux en attendant l’intervention des pompiers.

F. Sch.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo