Remises des matches à cause de la tempête Ciara: le FC Bruges, principale victime du chamboulement?

©News
©News

La raison de la remise

« Remettre à cause de la neige, ça devient rare car il faut vraiment une belle couche, d’au moins 7 centimètres, pour que le chauffage n’en vienne pas à bout. Et il neige de moins en moins souvent ! Reporter des matches en raison du vent, c’est à ma connaissance une première (NDLR : ce que confirment les plus vieux statisticiens du pays). J’ai pris la décision pour des raisons de sécurité. D’abords sur les routes, pour le déplacement des équipes et des supporters, puisqu’on conseille aux gens de ne pas sortir de chez eux. Ensuite, dans les stades. Souvenez-vous que l’été dernier, la toiture du stade d’AZ Alkmaar, pourtant récent puisqu’inauguré en 2006, s’était effondré sous la tempête, alors qu’il n’y avait heureusement pas de match. Imaginez que l’on ait joué chez nous ce dimanche et que la même chose se soit produite…

Reprogrammation des matches, le casse-tête du FC Bruges : tout savoir sur les conséquences de cette remise.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo