Abonnez-vous pour 1€

Des dégats partout en Wallonie et à Bruxelles à cause de la tempête Ciara: le point région par région

Des dégats, partout
!
Des dégats, partout ! - DR

Les dégâts sont nombreux, partout en Belgique, depuis le début de journée suite au passage de la tempête Ciara. Toitures arrachées, arbres déracinés, poteaux tombés, les services de secours ont dû intervenir par centaine ce dimanche.

Sans surprise, les pompiers seront au taquet durant toute la nuit puisque des rafales importantes sont encore attendues. Le pays est d’ailleurs placé en alerte orange au vent par l’IRM jusqu’à ce lundi soir.

On fait le point région par région sur les dégâts déjà constatés. Si vous avez des photos ou des vidéos, n’hésitez pas à nous les envoyer via notre bouton alertez-nous.

Charleroi

La tempête Ciara avait déjà fait quelques dégâts en matinée. Vers 9h30, les pompiers ont été requis pour une première intervention. Les hommes du feu ont été appelés pour un chapiteau qui menaçait de s’envoler au magasin Brico Plan It de Châtelineau, rue Trieu Kaisin.

FVH

Vers 10h15, les pompiers de Jumet sont intervenus à Marchienne-au-Pont. Un lampadaire s’était effondré sur la rue de Jumet. Un balisage et la grande échelle ont été nécessaires.

« Sur la première heure, nous avons déjà été requis pour 5 tronçonnages », expliquait ce matin le porte-parole des pompiers Michel Méan. « Plutôt du côté de Montigny-le-Tilleul, Ham-sur-heure-Nalinnes, Gerpinnes. »

La Commune de Courcelles a pour sa part indiqué la fermeture de deux de ses artères. Au vu des chutes de branches, la rue du Bosquet a été fermée à la circulation. Idem pour la rue de la Fléchère à Gouy-lez-Piéton. Un poteau électrique menaçait de s’effondrer. Les services d’Ores ont été contactés.

Par ailleurs, une panne électrique a touché plusieurs habitations de Gouy-lez-Piéton durant l’après-midi.

Liège

Ce dimanche, la tempête Ciara a emporté toutes les barrières du chantier du tram installées sur le quai Saint-Léonard à Liège. D’après nos informations, les voitures stationnées semblent avoir été épargnées.

Ce dimanche début d’après-midi, la tempête a atteint Wégimont. En effet, le vent a fait tomber un arbre. Celui-ci s’est abattu sur la ligne haute tension. Les câbles se sont arrachés mais étaient toujours sous-tension.

La zone de police Seraing-Neupré compte de nombreuses interventions ce dimanche à cause du vent. Pour l’instant, les faits restent sans gravité. D’après nos informations, il s’agirait essentiellement de panneaux envolés ou de sacs-poubelles au milieu de la route. Les hauteurs – Boncelles et Jemeppe Haut – sont principales touchées.

C’est un rendez-vous incontournable pour les Liégeois et les touristes de la Cité ardente. La Batte, ce marché gigantesque, attire chaque semaine des milliers de visiteurs.

Mais ce dimanche matin, le tableau était bien différent de d’habitude. En effet, de nombreux commerçants ont déserté leurs emplacements. Sur le parking, en face de la Grand Poste, qui grouille habituellement de monde, seuls deux trois stands courageux sont là. Le reste est désert. Le kilomètre qui accueille, en général, des centaines de commerçants, était aujourd’hui presque vide.

Du côté des pompiers, on nous confirme un appel toutes les 30 secondes depuis le début d’après-midi pour la région liégeoise. Rien de grave a ce stade.

À Embourg, un lecteur nous informe que la ville subit une panne d’électricité générale.

Namur

La zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Eghezée) est intervenue plus 300 fois dimanche en raison de la tempête Ciara, a indiqué vers 22h00 son chef de corps, Pierre Bocca.

C’est dans la commune de Ciney que les premiers dégâts ont été constatés ce matin. Un arbre est tombé sur la chaussée entre les villages de Haversin et de Chapois, bloquant la route aux automobilistes. Les appels se multiplient depuis 20h00 et les pompiers craignent une nuit très agitée. Les dix communes de la zone sont touchées. Comme ailleurs, ce sont des arbres, des câbles électriques et des toitures qui ont été victimes du vent généré par la tempête Ciara.

« On craint que cela continue jusqu’à demain matin, sachant que l’alerte orange est donnée jusqu’à 08h00 et pourrait être prolongée », a prévenu Pierre Bocca. « Le cas échéant, nous continuerons à mobiliser du personnel supplémentaire. »

Les pompiers des différentes casernes de la zone Dinaphi (Dinant-Philippeville) sont intervenus, eux, près de 150 fois sur l’ensemble de leur zone depuis dimanche 10h00, a indiqué dimanche à 19h30 le directeur opérationnel de la zone, Marc Léonard.

En un peu plus de deux heures, les secours de la zone ont eu près de 100 interventions supplémentaires. Le plus souvent du même type, comme des arbres couchés sur la route, des toitures envolées ou des câbles électriques arrachés.

« On a pas mal de missions mais dont la gravité est relative », précise Marc Léonard. Environ 100 pompiers sont mobilisés sur l’ensemble de la zone Dinaphi.

Centre

Dans la région du Centre, le vent a également soufflé. Notamment à Manage, comme le montre la vidéo envoyée via notre bouton alertez-nous.

À Piéton, l’arbre centenaire qui jouxtait le Monument aux Morts s’est totalement déraciné, emportant avec lui, la stèle pourtant solide. Le monument a été littéralement décapité.

> Tous les dégâts dans la région du Centre sont à voir ici.

A Chapelle Lez Herlaimont
A Chapelle Lez Herlaimont - Alerte Lecteur Bernard Michel

Mouscron

Aux alentours de midi, un arbre s’est notamment couché sur la route, dans la rue du Midi. Par chance, aucune personne n’a été touchée par cet incident.

La chute de l’arbre a coupé la rue en deux. Elle a également provoqué d’importants dégâts sur un véhicule qui était stationné. Dans la Vallée de la Lys, des arbres entravaient la route express.

Tournai

À Vaulx lez Tournai, sur le chemin d’Antoing, deux arbres sont tombés. Le passage a été interdit le temps de l’intervention des pompiers de la zone de secours.

En début d’après-midi, à Bassily, un mur s’est effondré sur des tombes au cimetière.

Bernard Libert

> À Pecq, la croix au-dessus de l’église menace de s’effondrer.

À Tournai, un arbre s’est effondré dans le parc face au Palais de Justice.

Mons

Un arbre est tombé sur l’autoroute E19.

Ce dimanche, vers 10h30, les pompiers dourois sont intervenus pour sécuriser la corniche d’une habitation, rue de la Grande Veine à Élouges. Les bourrelets en zinc n’ont pas tenu à cause des vents agités.

A Hornu, un abri de jardin s’est envolé.
A Hornu, un abri de jardin s’est envolé. - Gary Zawadzki

Des arbres et poteaux sont également tombés dans la région.

Huy-Waremme

En début d’après-midi, de nombreux Amaytois ont été privés d’électricité suite à des dégâts occasionnés par la tempête Ciara sur les câbles haute tension. De nombreuses rues étaient touchées : rue vigneux, rue du Viamont, rue roua, Rue Désiré Léga, rue Sart Wesmael, chaussée Freddy Terwagne…

Engis et Hermalle-sous-Huy étaient également concernés.

Tinlot, Couthuin, Ouffet, Hamoir… plusieurs chutes d’arbres étaient à signaler dans les communes de la région. Des voiries sont actuellement bloquées par des arbres et vont probablement être fermées à la circulation dans les heures à venir.

Les chutes d’arbres s’enchaînent dans toute la région. À Tinlot, un arbre est couché sur la route de Dinant à l’entrée de Scry en venant de Huy. Les pompiers et la police se sont rendus sur place. Entre-temps, l’arbre a été tronçonné et la circulation est rétablie.

Sur l’autoroute, l’aire de Couthuin, direction Namur, a été totalement paralysée suite à la chute d’un arbre. L’aire a été totalement bloquée et les pompiers ont procédé à un balisage pour garantir la sécurité des automobilistes. À Couthuin, c’est à la rue des grands brûlés qu’un arbre entravait complètement la circulation.

À Anthisnes, un arbre de taille moyenne s’est retrouvé sur la route à hauteur de l’école de Limont.

Aux alentours de 15h30, un arbre a chuté sur une maison à Huy. L’arbre s’est effondré en partie dans une chambre à coucher. Personne n’a été blessé.

Un peu plus tard, une partie de la toiture de la piscine de Huy a été emportée par les rafales de vent dimanche en fin d’après-midi. Il n’y a pas de blessé. Environ 30 mètres carrés de la toiture s’étaient envolés. L’intervention – qui consistait à sécuriser le toit avec une bâche – a été compliquée en raison des conditions climatiques. Elle a duré trois heures.

Verviers

Le vent souffle en région verviétoise, comme ailleurs en Belgique. La zone Vesdre, Hoëgne & Plateau comptabilisait 17 interventions réalisées suite à la tempête Ciara.

Les interventions, qui concernent principalement des arbres sur la chaussée, des panneaux publicitaires envolés et des câbles sur la route, se déroulaient essentiellement sur les communes de Soumagne, Theux et Verviers.

Luxembourg

Pas moins de 280 pompiers de la zone de secours Luxembourg étaient sur le pied de guerre, dès dimanche dans la matinée, pour faire face aux dégâts lors du passage de la tempête Ciara. Entre 9h et 13h, dimanche matin, on dénombrait déjà une soixantaine d’interventions.

Ici entre Chiny et Florenville.
Ici entre Chiny et Florenville. - Alerte lecteur Vincent Romain

Les premières ont eu lieu essentiellement dans le nord de la province de Luxembourg. Plus tard dans la journée on relevait aussi des travaux du côté de Florenville, Bertrix, Libramont et Neufchâteau. « On a beaucoup de dégagements de voiries et de toitures endommagées, quelques pompages mais rien de bien grave pour l’instant », indiquait Stéphane Thiry, commandant de la zone de secours Luxembourg, en cours de journée. Les pompiers ont cependant eu du travail durant toute la journée et certainement aussi durant la nuit au cours de laquelle des vents plus violents étaient attendus. On approchera sans doute le chiffre de quelque 200 interventions. En début de soirée il était toujours question essentiellement de travaux sur les voiries, de quelques tuiles ou des arbres qui n’avaient pas résisté au vent.

Conséquences : quelques routes ont été fermées à la circulation notamment dans les régions de Libramont et Hotton. Dans cette dernière localité, la route reliant le garage Lambert à la carrière de Marenne a été fermée. « Trois arbres sont tombés rue de l’Ansenne ce dimanche », nous expliquait le bourgmestre de Hotton Jacques Chaplier. « Cela correspond aux endroits où il y a eu des éclaircies récentes ».

À quelques kilomètres de là, deux arbres sont tombés sur une maisonnette du centre pour demandeurs d’asile de La Croix-Rouge de Melreux (photo ci-dessus). On ne déplore pas de blessé, mais les occupants du bâtiment ont été relogés. « Pour la nuit, on part sur des précipitations assez abondantes et des rafales de plus de 100km/h sur l’ensemble de la province », nous expliquait le commandant Stéphane Thiry en fin de journée.

Sambre-Meuse

Les pompiers de la zone Dinaphi (Dinant-Philippeville), s’ils ne sont pas encore surchargés de travail avec la tempête Ciara, multiplient tout de même les sorties.

Ce dimanche vers 14h30, à Romedenne (entité de Philippeville), dans le centre du village, un sapin et un poteau électrique se sont abattus sur la chaussée, juste devant l’église.

À l’entrée de Mettet en venant de Morialmé, aux abords du zoning industriel, un sapin, vers 15h ce dimanche, était couché en travers de la route de Rouillon (RN932).

Une situation similaire se déroulait en début d’après-midi entre Walcourt et Silenrieux. Vers 14 heures, un arbre est tombé sur la route des Barrages. La bande de droite en direction de Silenrieux était obstruée.

Bruxelles

De nombreux dégâts ont encore été recensés dimanche en fin d’après-midi à Bruxelles suite au vent fort. Les vitres de deux abribus, l’un sur le boulevard Botanique à Saint-Josse-ten-Noode et l’autre sur le boulevard Lambermont à Schaerbeek, se sont brisées, selon divers sites d’informations routières.

De nombreux arbres sont également encore tombés, notamment rue du Pommier à Anderlecht et rue Frans Verdonck à Evere où une voiture a été endommagée, ainsi qu’à Forest. A Neder-over-Heembeek, c’est un abri pour des containers de déchets qui s’est envolé avenue de Versailles.

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a fait fermer de nouvelles artères, notamment la rue de l’Ermitage à Ixelles en raison d’une intervention des pompiers, ainsi que la chaussée de Waterloo à Bruxelles, entre les rues de l’Abbaye et de La Bascule, a-t-elle annoncé sur son compte Twitter.

La rue de l’Evêque, dans le centre-ville, a quant à elle été rouverte à la circulation. Elle avait été fermée vers 16h00 après que des châssis d’un bâtiment en chantier sont tombés sur la voie publique.

Une partie de la façade d’un immeuble situé sur le boulevard du Midi à Bruxelles s’est effondrée dimanche en début d’après-midi, selon le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw. « Actuellement, l’origine de cet incident n’est pas connue. Le vent a peut-être contribué à l’effondrement », a-t-il indiqué.

« Il n’y a pas eu de blessé sur la voie publique », a précisé Walter Derieuw. « Mais une vingtaine d’occupants de l’immeuble vont être relogés par la police et les services de la Ville de Bruxelles ».

La tempête a également frappé à Ganshoren, au croisement entre l’avenue Richard Mazza et l’avenue Mathieu de Jonge. Un arbre a été déraciné, mettant par la même occasion une caméra de la police hors service.

Brabant-Wallon

Les pompiers du Brabant wallon ont eu à gérer plus de 300 interventions depuis dimanche matin, a-t-on appris auprès d’un dispatcheur de la centrale nivelloise.

Les équipes de sapeurs de Braine-l’Alleud, Jodoigne, Nivelles, Tubize et Wavre ont été fortement mobilisés dès la fin de la matinée, lorsque la tempête Ciara a touché la région.

Les interventions ont essentiellement concerné des arbres et des branchages tombés sur les voiries ou menaçant de provoquer des dégâts. Des poteaux électriques se sont également effondrés sur la voie publique, dont un sur la N228 à Limelette, dans l’entité d’Ottignies/Louvain-la-Neuve.

A Wavre, une partie de la rue de l’Etoile a été fermée à la circulation après la chute de trois arbres sur la voirie. Trois personnes ont été blessées lors d’un accident survenu sur l’autoroute E411 à Corroy-le-Grand, en direction de Luxembourg. Les pompiers restent mobilisés sur l’ensemble du territoire brabançon.

Et en Flandres ?

La tempête Ciara provoque également dégâts et embarras de circulation en Flandre.

A Anvers, les pompiers ont déjà reçu plus de 400 appels. Les rafales de vent ont causé des embarras de circulation mais aussi l’interruption d’une ligne de tram dans le district de Borgerhout.

La tempête perturbe également les activités de la zone portuaire, où plusieurs terminaux ont interrompu le travail pour des raisons de sécurité. Les plus gros navires ont été interdits. Et une partie du toit d’un entrepôt du groupe Katoen Natie s’est envolée.

A Londerzeel, dans le Brabant flamand, une douzaine d’arbres se sont effondrés sur une caténaire. Le trafic ferroviaire y est à l’arrêt. A Gand, un échafaudage est tombé sur la rue, sans faire de blessé heureusement.

Les pompiers sont tout autant sollicités dans le Limbourg, où la plupart des interventions ont trait à des chutes d’arbres. « La tempête n’a pas encore atteint son intensité maximale. Nous nous attendons à recevoir encore beaucoup d’appels au cours de la soirée et de la nuit », a commenté un secouriste de la zone du sud-ouest du Limbourg.

Notre sélection vidéo