Abonnez-vous pour 1€

Tempête Ciara: 292 interventions pour les pompiers de la zone Dinaphi et 225 en Val de Sambre

La rue de Charleroi était inondée à la suite des écoulements de la N5.
La rue de Charleroi était inondée à la suite des écoulements de la N5. - G.F.

La tempête Ciara aura tenu les pompiers en éveil une bonne partie de la nuit. Entre les arbres sur la chaussée, les inondations et les incidents divers, les équipes étaient à pied d’œuvre en permanence. Les pompiers de la zone Val de Sambre dénombraient 225 interventions, alors que leurs voisins de la zone Dinaphi en étaient à 292.

« Cela n’a pas été facile de tout gérer mais nous avions prévu le personnel nécessaire. Nous avons aussi bénéficié d’un appui important des six communes de la zone. La situation semble maintenant se calmer mais nous restons en alerte. Une quinzaine d’hommes supplémentaires restent mobilisés », déclarait Marc Gilbert, colonel des pompiers de la zone Val de Sambre.

Encore des perturbations ce matin

Si le plus gros de la tempête est désormais passé, les conséquences de Ciara étaient encore visibles ce matin un peu partout.

À Yves-Gomezée, la rue de Charleroi était inondée. En cause, les écoulements d’eau de la N5 à la suite des fortes précipitations durant la nuit.

La circulation était interrompue rue de la Forge à Walcourt.
La circulation était interrompue rue de la Forge à Walcourt. - Marie-Lise.

Du côté de Walcourt, un arbre barrait la route de la rue de la Forge. La circulation a été interrompue en matinée.

Les décorations de Noël ont été décrochées rue du Pilori à Couvin.
Les décorations de Noël ont été décrochées rue du Pilori à Couvin. - A.L.

À Couvin, les lumières de Noël, toujours présentes en ce mois de février, ont finalement été décrochées par les rafales de vent durant la nuit de dimanche à lundi rue du Pilori.

Notre sélection vidéo