Coronavirus: la période d’incubation pourrait aller jusqu’à 24 jours, selon des scientifiques chinois

Coronavirus: la période d’incubation pourrait aller jusqu’à 24 jours, selon des scientifiques chinois
Photonews

Alors que cette information est rapportée lundi par un média hongkongais, on apprend le même jour que deux personnes censées respecter à Hong Kong une période de quarantaine de 14 jours, correspondant à la période d’incubation maximale supposée du virus 2019-nCoV, sont considérées comme « recherchées » par la police pour avoir circulé malgré tout.

Zhong Nanshan, connu pour son travail pour tenter d’enrayer l’épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003, qui avait fait des centaines de morts en Chine, est co-auteur d’un article dans lequel on peut lire que la période d’incubation semble varier de zéro à 24 jours, selon le média hongkongais Now News. La période d’incubation médiane des cas étudiés est de 3 jours, selon ce même article qui n’a pas encore passé l’étape du « peer review ».

Actuellement, de nombreux pays ont mis en place une quarantaine de 14 jours pour les personnes revenant de la région où a démarré l’épidémie.

L’article dont il est question se base sur l’étude des données cliniques de 1.099 patients à travers toute la Chine, infectés par le coronavirus « 2019-nCoV ».

Selon le dernier bilan des autorités chinoises, lundi matin, 908 personnes sont décédées en Chine du virus, et il y a eu 40.171 cas confirmés d’infection, dont 3.281 patients qui ont guéri.

Lundi, deux des 1.138 personnes venues à Hong Kong depuis la Chine et devant observer selon les autorités une quarantaine de 14 jours étaient signalées comme « recherchées » par la police, tandis que d’autres ont reçu des avertissements pour avoir malgré tout quitté leur domicile ou hôtel. Les autorités sanitaires ont averti lundi qu’un bracelet de suivi serait imposé à ceux qui enfreignent deux fois les règles leur imposant de rester cloîtrés. À la troisième infraction, les récalcitrants seront intégrés à un centre de quarantaine géré par les autorités. L’obligation de quarantaine de 14 jours pour les personnes entrant à Hong Kong depuis la Chine a été introduite vendredi pour tenter d’enrayer la propagation du virus.

Notre sélection vidéo