Dopage: Robert Farah blanchi, sa viande était contaminée

@News
@News

Le joueur de tennis colombien Robert Farah, 33 ans, N.1 mondial en double, est autorisé à rejouer au tennis avec effet immédiat. La Fédération internationale de tennis (ITF) l’a blanchi et levé sa suspension provisoire.

Farah a manqué l’Open d’Australie après avoir été testé positif au produit interdit, la boldénone, lors d’un contrôle antidopage. Le joueur a pu prouver que ce contrôle positif était dû à la consommation de viande contaminée.

La boldénone, un stéroïde anabolisant, est souvent utilisée pour accélérer la croissance du bétail. Farah a convaincu l’ITF qu’il n’avait aucune intention de se doper et qu’il ignorait également que la consommation de cette viande présentait un risque de contrôle positif.

« Je tiens à remercier ma famille, mes amis, mes fans et mes sponsors pour leur soutien », a déclaré Farah dans un communiqué.

Farah partage la première place du classement ATP en double avec son compatriote Juan Sebastian Cabal.

Le duo colombien a remporté Wimbledon et l’US Open l’année dernière.

Notre sélection vidéo