Abonnez-vous pour 1€

«Combien de faux gémissements faudra-t-il?»: une féministe accuse Meghan Markle de simuler son amour pour le prince Harry

Isopix
Isopix

Germaine Greer est une féministe controversée, en Australie, note The Sun qui relaie néanmoins l’avis de cette femme qui avait tout de même prédi avant le mariage princier que Meghan prendrait très vite la fuite.

Germaine Greer exprime cet avis alors que Meghan Markle est partie pour le Canada, disant ne pas supporter la pression des médias britanniques. Le prince Harry est lui aussi parti la rejoindre ; le couple ayant décidé de ne plus tenir son rôle au sein de la famille royale.

« Si elle a fait semblant tout ce temps, oh mon Dieu, quelle misère. Combien d’orgasmes faudra-t-il ? Combien de faux gémissements lui permettront de s’en sortir ? », interroge Germaine Greer. Car pour elle, tout était prévisible depuis le début et Meghan Markle n’a agi que dans le but de se hisser encore plus haut dans le monde du showbiz. « Le mariage était terrible aussi, commente-t-elle. Car il était plein de personnalités du showbiz, comme si Megan vivait dans un monde complètement artificiel ».

Il y a deux ans, comme le rappelle le Sun, Germaine Greer avait déclaré au magazine « 60 Minutes » : « Elle va s’enfuir. Mais peut-être qu’elle emmènera Harry avec elle ».

Notre sélection vidéo