La saga sur les droits TV touche à sa fin: le vote est attendu ce mercredi après l’accord de principe entre les clubs

photo news
photo news

Le cap des 100 millions d’euros par saison avait été atteint lors de la dernière AG de la Pro League vendredi dernier, mais il n’y avait pas eu de fumée blanche faute d’accord sur la répartition des droits médiatiques du football belge entre les 24 clubs professionnels du pays.

Lundi, les représentants des clubs du G5 (Anderlecht, FC Bruges, Standard, La Gantoise et Genk), du K11 (les autres clubs de D1A) et les clubs de D1B se sont de nouveau réunis pour discuter de la clé de répartition, et sont parvenus à un accord de principe. Grosso modo, 80% des 20 millions supplémentaires tombés dans l’escarcelle des clubs avec le nouveau contrat des droits TV iront aux clubs du G5, les autres se partageant les 20% restant. «La réalité est un peu plus nuancée», selon la Pro League, qui s’abstient de faire davantage de commentaires selon un accord de confidentialité passé avec l’Autorité belge de la concurrence.

L’accord de principe trouvé lundi sera soumis au vote mercredi lors d’une nouvelle AG de la Pro League à l’Hôtel Crowne Plaza Brussels Airport. Si la proposition fait l’unanimité, on pourra procéder au vote sur l’attribution des droits TV, pour laquelle une majorité des deux tiers est nécessaire.

Selon plusieurs médias, Eleven Sports aurait décroché le contrat pour 103 millions d’euros par saison. Le précédent contrat rapportait quelque 80 millions par an aux 24 clubs pros.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo