Une appli pour que les ados fassent du sport dans le Centre: Un test sur plusieurs centaines d’élèves de St-Vincent à Soignies

On court plus motivé avec un objectif à la clef, étape par étape
On court plus motivé avec un objectif à la clef, étape par étape - D.R.

D’après l’agence des Nations unies pour la santé, plus de 80 % des enfants scolarisés entre 11 et 17 ans ne font au moins pas une heure d’activité physique chaque jour. C’est pourtant le minimum recommandé par les spécialistes. Laurent Baijot, CEO et cofondateur de la start-up Formyfit, l’a bien compris puisqu’il s’associe avec six écoles secondaires en Wallonie (La Louvière, Soignies, Leuze, Nivelles et Louvain-la-Neuve) pour faire bouger les ados dont la plupart sont en mauvaise condition physique en termes d’endurance. « Cela fait trois ans que je travaille sur cette application Formyfit », explique Laurent Baijot.

► Deux écoles du centre testent cette application qui propose des devoirs sportifs aux élèves

Une application gratuite, mais qui deviendra payante par la suite

Notre sélection vidéo