Décès de Joseph Shabalala, fondateur des Ladysmith Black Mambazo

Décès de Joseph Shabalala, fondateur des Ladysmith Black Mambazo

Ladysmith Black Mambazo, créé dans les années 60, a explosé sur la scène internationale en collaborant à l’album-culte de Paul Simon « Graceland » sorti en 1986.

Récompensé par cinq Grammy Awards, le groupe a produit une cinquantaine d’albums et enregistré avec des stars comme Stevie Wonder, Ben Harper ou encore Michael Jackson.

Joseph Shabalala, avec sa voix de basse exceptionnelle, avait pris sa retraite en 2014, après avoir dirigé le groupe pendant plus de cinquante ans. Il avait depuis des soucis de santé, selon la chaîne publique SABC. Il est décédé dans un hôpital de Pretoria, a-t-elle ajouté, sans préciser la cause de son décès.

Ladysmith Black Mambazo, actuellement en tournée aux Etats-Unis, tire son nom de sa ville sud-africaine d’origine Ladysmith (est). Mambazo signifie « hache » en zoulou, car le groupe à ses origines faisait un malheur lors des concours de chants et taillait en pièce ses concurrents.

Notre sélection vidéo