Peste porcine: «Ecarté de la gestion de la crise», le secteur forestier manifestera le 20/02 à Namur

Peste porcine: «Ecarté de la gestion de la crise», le secteur forestier manifestera le 20/02 à Namur

Depuis le 17 septembre 2018, tout le secteur forestier et de la transformation du bois (propriétaires, entrepreneurs de travaux forestiers, exploitants forestiers, pépiniéristes) est à l’arrêt dans plus de 30.000 ha de forêts à la suite de l’interdiction d’accès qui touche les zones infectées par le virus.

► Cette interdiction de 16 mois, prolongée jusque mai 2020, est lourde de conséquences socio-économiques, avec la perte de nombreux emplois

► La décision de la ministre wallonne de la Forêt, Céline Tellier (Ecolo), de prolonger l’interdiction d’accès aux zones infectées, passe particulièrement mal.

► François De Meersman, le secrétaire général de la Confédération belge du Bois : «Depuis le début de la crise, on nous a fait beaucoup de promesses... »

Notre sélection vidéo