Formule 1: le Grand Prix de Chine, prévu en avril, annulé en raison du coronavirus

Photonews
Photonews

Le Grand Prix de Chine de Formule 1 a été officiellement reporté en raison de l’épidémie de coronavirus dont l’épicentre se situe dans le pays, a annoncé mercredi après-midi le site officiel de la catégorie reine du sport automobile. La course était la 4e des 22 épreuves du calendrier du championnat du monde 2020 et devait se dérouler le dimanche 19 avril sur le circuit de Shanghai.

« Face à la persistance des problèmes de santé et la déclaration par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du coronavirus comme une urgence sanitaire mondiale, la Formule 1 et l’organe dirigeant la FIA ont décidé conjointement d’accepter la demande de report afin de garantir la santé et la sécurité du personnel itinérant, des participants au championnat et des fans » précise la F1 sur son site officiel.

« La Formule 1 et la FIA continueront à travailler en étroite collaboration avec les équipes, le promoteur de la course, la CAMF et les autorités locales pour suivre l’évolution de la situation, toutes les parties étudiant la viabilité d’autres dates possibles pour le Grand Prix plus tard dans l’année si la situation s’améliore. »

De très nombreuses compétitions sportives ont été annulées en Chine ces dernières semaines pour cette même raison. Parmi elles, les championnats du monde d’athlétisme en salle prévus à Nankin du 13 au 15 mars ou le GP de Formule E une semaine plus tard à Sanya.

Plus de 1.000 personnes sont décédées du coronavirus et 44.000 sont infectées dans le monde entier.

La dernière annulation d’une course dans la catégorie reine du sport automobile remonte à 2011. Le Grand Prix de Bahreïn avait été annulé en début de saison à la suite de l’agitation politique dans le pays.

Notre sélection vidéo