Adele, maman au cœur brisé, est décédée trois ans après la disparition tragique de son fils: «Après la mort de Nathan, elle a simplement abandonné»

Adele, maman au cœur brisé, est décédée trois ans après la disparition tragique de son fils: «Après la mort de Nathan, elle a simplement abandonné»
123RF

Adele Wigham était une maman au cœur brisé. Une femme qui avait perdu sa joie de vivre lorsque son enfant Nathan lui avait été enlevé à l’âge de 11 ans. Le garçon avait été percuté mortellement par un bus en rentrant de l’école alors qu’il courait pour attraper un autre bus de l’autre côté de la rue.

Un décès brutal qui a ôté la force de vivre à sa maman qui a vu sa santé se détériorer pendant trois longues années. Elle s’est finalement éteinte à l’âge de 39 ans après avoir subi une crise cardiaque chez elle, en décembre 2017.

Aujourd’hui, au cinquième anniversaire de la mort de son fils, James McStay prend la parole dans Chronicle Live pour exprimer sa douleur mais également sa détermination à continuer d’avancer pour le bien du petit frère de Nathan. « Je dois être un papa et une maman pour Kyle désormais. Après le décès d’Adele, je lui ai promis que je ferais de mon mieux pour m’occuper de Kyle. Ça a été difficile mais c’est ce que je dois faire ».

Il explique qu’après le décès de Nathan, Adele a dû lutter pour faire face à sa perte. « Après la mort de Nathan, elle a simplement abandonné. Elle s’est endormie sur le canapé. Je devais lui tenir la main et l’écouter pleurer. Sa santé s’est rapidement détériorée, elle ne se souciait pas d’elle-même. Elle tentait de faire bonne figure pour Kyle » raconte-t-il.

Il conclut en lui rendant un vibrant hommage. « Elle était une très bonne maman. Elle faisait et aurait tout fait pour ses enfants. Les enfants avaient énormément de respect pour elle. »

Notre sélection vidéo