Abonnez-vous pour 1€

Mons: 12 détenus devant le tribunal correctionnel pour un trafic de stupéfiants

Le trafic se passait près du CPAS de Mons.
Le trafic se passait près du CPAS de Mons. - Photo prétexte - N. Lambert

Selon le procureur du roi, la police a été informée, dès le mois de novembre 2018, qu’un homme vendait de la drogue près du CPAS de Mons. Dès le 6 décembre, les suspects étaient identifiés. Ils utilisaient des codes pour évoquer les ventes.

Les 24 et 25 avril 2019, la police a lancé une série de perquisitions. De la drogue et des armes ont été retrouvées dans les points de chute de ces hommes à Mons. « Il est établi que toutes ces personnes ont participé à ce trafic », a déclaré le substitut du procureur du roi dans son réquisitoire. La circonstance aggravante d’association est retenue pour le ministère public.

Des peines de 2 à 5 ans de prison ont été réclamées par le ministère public, ainsi que de lourdes confiscations.

Lors de l’instruction d’audience, les prévenus ont avoué les ventes et détentions mais ont contesté la circonstance aggravante d’association.

Notre sélection vidéo