Selim Amallah revient sur le partage du Standard contre Bruges: «On doit afficher le même état d’esprit à Genk»

photo news
photo news

L’arbitrage de Lawrence Visser était au centre de bien des conversations. Avec deux griefs essentiels : le penalty refusé à Oulare et la non-exclusion de Deli. « L’arbitre aurait pu sortir une carte rouge », estime Selim Amallah, « mais c’est sa décision et on ne va pas revenir dessus, pas plus qu’on ne va discuter de la faute sur Obbi… » C’est que les motifs de satisfaction étaient nombreux dans le clan liégeois. À commencer par une clean sheet que Sclessin attendait depuis le 30 octobre 2019, mais aussi une combativité totalement absente à Courtrai. « On a su répondre présent dans tous les duels », confie l’international marocain. « On a beaucoup couru en 1re période avant de rectifier le tir au repos et de davantage jouer notre jeu. » C’est le même état d’esprit que le Standard devra afficher dimanche à Genk. « Si on conserve cette mentalité, on ira aux Playoffs 1. »

L’analyse de Mehdi Carcela était plus mitigée. « Je ne suis pas satisfait. Il y a eu beaucoup d’engagement mais on a manqué un peu de foot. On méritait un peu mieux, même si on n’a pas eu beaucoup d’occasions dans un match qui a été une guerre. Et où j’ai été envoyé à terre à chaque fois que j’essayais quelque chose… »

D.S.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo