Licencié, il débarque lourdement armé sur son lieu de travail et ouvre le feu une trentaine de fois: «Nous avons échappé à une tuerie de masse»

Licencié, il débarque lourdement armé sur son lieu de travail et ouvre le feu une trentaine de fois: «Nous avons échappé à une tuerie de masse»
Isopix / Photo d’illustration

Le pire a sans doute été évité ce mercredi au Lavandou et à Bormes-les-Mimosas, deux communes situées dans le Var. « Nous avons sûrement échappé à une tuerie de masse », raconte une source proche du dossier à France Bleu. En effet, un homme a débarqué vers midi sur son ancien lieu de travail avec cinq fusils et une arme de poing.

Par miracle, aucun blessé !

Il a tiré des coups de feu par dizaines dans deux entreprises de cette zone artisanale. D’abord, il s’est rendu dans une entreprise de matériel de BTP, où travaille son ex-compagne, chargée d’accueil. Âgé de 30 ans, l’homme tire au moins une trentaine de fois en direction des salariés et de clients, ainsi que sur la façade et des voitures sur le parking, faisant exploser des vitres, sans faire de blessés.

Il s’est ensuite rendu dans une autre entreprise, où il travaillait et d’où il avait licencié quelques jours auparavant. Il tire à nouveau une quinzaine de coups de feu, toujours sans faire le moindre blessé. Les gendarmes arrivent alors et l’homme retourne une des armes contre lui pour se suicider. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les salariés et les clients, extrêmement choqués.

Notre sélection vidéo