Cour d’assises: Giovanni Damilot, qui a tué son ami à coups de hache, se confond en excuses

Cour d’assises: Giovanni Damilot, qui a tué son ami à coups de hache, se confond en excuses

Ce jeudi, à la cour d’assises d’Arlon, on a entendu les plaidoiries de la partie civile et de la défense.

C’est Me Anne-Catherine Mignon, avocate des parties civiles en compagnie de son papa Me Jean Mignon, qui a ouvert le bal, comme le veut la procédure.

► Elle a été impitoyable envers l’accusé : « Un crime odieux et bien organisé ! »

► En fin d’audience, ce jeudi matin, Giovanni Damilot a pris la parole. « La prison, ce n’est rien par rapport à ce que la tristesse que j’ai engendrée. »

► Les avocats de Giovanni Damilot ont tenté d’expliquer l’inexplicable

Notre sélection vidéo