Une mannequin bannie de Tinder car elle est trop sexy: «Ils ont cru qu’il s’agissait d’un faux profil»

Une mannequin bannie de Tinder car elle est trop sexy: «Ils ont cru qu’il s’agissait d’un faux profil»
Instagram

Une influenceuse et mannequin américaine a été choquée de voir son profil Tinder banni de l’application, quelques heures seulement après qu’elle l’a créé. Elle a été contrainte de supprimer l’application, qu’elle avait payé plus de 70 €, sous prétexte que son profil n’était pas réel.

Pour elle, c’est la consternation : « Je voyage beaucoup et je voulais donc sortir pour faire de nouvelles rencontres lors de mes déplacements. J’ai donc acheté le forfait le plus cher qui me permet de déplacer mon lieu de résidence. J’ai donc commencé à « swippé » en regardant Game of Thrones et, lorsque j’y suis retourné quelques heures plus tard, mon compte était désactivé. »

Demande de remboursement

Pour bien faire, la jeune femme avait pourtant posté des photos pas trop osées, elle qui a pourtant l’habitude de poser en petite tenue. Les signalements convergeaient tous dans le même sens, affirmant qu’elle n’était pas réelle et qu’une fille comme elle ne pouvait pas être sur Tinder. « Je n’ai même pas pu rencontrer quelqu’un », déplore-t-elle.

Holly a alors décidé de contacter et Apple, et Tinder, pour obtenir un remboursement, en vain : « Tinder ne m’a pas répondu et Apple m’a donné une réponse toute faite en expliquant que ce genre de décisions était laissé à l’appréciation de l’application. » À la tête d’un compte Instagram avec 1,3 million de followers, la jeune femme regrette de ne toujours pas avoir trouvé l’amour. « Les mannequins aussi peuvent être timides », conclut la jeune fille.

Notre sélection vidéo