Nicolas Raskin a mis deux ans pour grandir: le jeune joueur du Standard, titulaire contre Bruges, doit confirmer ses bonnes dispositions (vidéo)

Vidéo
Raskin au duel avec le Brugeois Balanta, mercredi soir.
Raskin au duel avec le Brugeois Balanta, mercredi soir. - Belga

25 passes, 1 dribble tenté et raté, 11 duels gagnés sur 27, 6 ballons perdus et 8 ballons récupérés : à défaut d’avoir été brillante, la prestation de Nicolas Raskin, invité surprise du duel entre le Standard et le FC Bruges mercredi à Sclessin, a été encourageante. Parce qu’il s’agissait d’une première, que l’adversaire était ce qu’il se fait de mieux pour l’instant en Belgique et qu’il avait pour mission de limiter autant que possible le champ d’action et les infiltrations de Hans Vanaken. « Cela fait un moment qu’il s’entraînait bien et montait en puissance », témoigne Selim Amallah. « C’est très positif qu’un jeune du club puisse se révéler… »

►► Voici comment Mogi Bayat, l’agent de joueurs, a ramené Nicolas Raskin à Sclessin en 2019.

►► Après une première titularisation, il faut enchaîner: «Il doit maintenant se montrer régulièrement»

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo