Jan Jambon était à Prague pour parler Brexit

Jan Jambon était à Prague pour parler Brexit
Belga

Jan Jambon était en visite dans la capitale tchèque après s’être rendu en Hongrie où il avait rencontré mercredi le Premier ministre Viktor Orban. À Prague, le ministre-président s’est entretenu avec plusieurs ministres, dont celui des Affaires étrangères, mais pas le Premier ministre qui est en vacances.

« Un Brexit sans accord aurait un impact particulièrement négatif sur notre industrie automobile », a déclaré le chef de la diplomatie tchèque Tomas Petricek à l’issue l’entretien. La République tchèque abrite en effet la filiale de Volkswagen, Skoda.

Mais de manière générale, le pays devrait être moins impacté par le Brexit que la Région flamande. La Tchéquie pourrait perdre 1,5 % de son PIB dans le pire scénario pour 2,5 % pour la Flandre. « C’est pourquoi il est important de les sensibiliser à nos besoins en vue de la présidence de l’UE », a déclaré Jan Jambon.

Les deux ministres s’entendent également dans leur approche de la crise climatique. « Pour nous, l’énergie nucléaire reste un élément important du mix énergétique », a déclaré M. Petricek. « C’est une source d’énergie propre et neutre en CO2, nous voulons donc continuer à y investir », a-t-il déclaré. « La République tchèque, comme nous, veut des mesures climatiques réalistes, axées sur la réalité économique », a déclaré M. Jambon. « Nous voulons investir davantage dans l’innovation, au lieu de taxer et d’étouffer la croissance.

Notre sélection vidéo