Boussu: la rue de Dour désormais fermée à cause d’une façade qui risque de s’effondrer

La rue de Dour est fermée jusqu’à nouvel ordre
La rue de Dour est fermée jusqu’à nouvel ordre - COM/ JCJ

C’est en fin de journée, ce jeudi soir, aux alentours de 18 h 30, que le propriétaire du bâtiment a décidé, par précaution, de faire appel aux pompiers. « Si on ne connaît pas le bâtiment, à l’œil nu, on ne voit rien, explique M. Baptise Duveiller, mais je me suis rendu compte que le mur avait bougé par rapport au châssis et à la charpente. Cela me semblait trop important et en prévention, j’ai préféré appeler les pompiers. »

Et d’expliquer que le bâtiment a certainement été fragilisé par la forte tempête du week-end dernier. Il ne s’agit pas d’un véhicule qui a percuté la façade.

Infos Centre de Secours Dour

Le propriétaire a fait un appel à son assurance. Un expert est attendu sur les lieux ce vendredi pour évaluer la stabilité du bâtiment. L’idée est de planifier un plan d’action pour renforcer l’immeuble. Des travaux de rénovation vont donc certainement devoir être programmés assez rapidement.

De son côté, la commune de Boussu a elle aussi pris des mesures. La route est encore fermée à la circulation dans les deux sens de roulage, jusqu’à lundi au moins. Il s’agit du tronçon compris entre les rues Saint-Antoine et de la Nichée studieuse. Le délai pourrait en effet être allongé. Par mesure de précaution, la commune de Boussu a pris un arrêté de démolition. Mais la démolition en tant que telle n’est pas encore programmée pour le moment. La commune attend elle aussi l’avis de l’expert.

Les locataires de l’immeuble tiennent, au rez-de-chaussée, un night-shop. Le magasin est pour le moment fermé. Plus personne ne peut accéder au bâtiment.

A noter que le passage d’Hygea était prévu ce vendredi. Les sacs poubelles ont été déplacés en dehors du périmètre par la brigade environnement afin qu’ils soient repris par l’intercommunale.

Notre sélection vidéo