Victoires de la musique: Angèle et son Brol Tour l’emportent dans la catégorie «concert de l’année»

Vidéos
Victoires de la musique: Angèle et son Brol Tour l’emportent dans la catégorie «concert de l’année»
AFP

A 24 ans, la chanteuse concourait pour les titres d’« artiste féminine », du « concert » et de la « création audiovisuelle » pour le clip de « Balance ton quoi ».

La jeune femme a fait aussi bien que deux chanteurs à trois nominations chacun, Philippe Katerine et Alain Souchon, qu’il faudra départager ce vendredi à partir de 21h05 à La Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, dans une soirée diffusée en direct sur France 2 et France Inter.

AFP

Quoi qu’il arrive lors de cette cérémonie, Angèle a déjà tout gagné en termes de reconnaissance publique, au sommet des ventes de disques en 2019 devant Johnny Hallyday, selon le classement du Snep (Syndicat national de l’édition phonographique). En cumulant les ventes physiques – CD, vinyles – téléchargements et écoutes sur plateformes, son album « Brol » a atteint les 532.111 ventes l’année écoulée.

Le moins qu’on puisse dire au terme de sa prestation (aux alentours de 21h30), c’est que sa tenue n’a pas fait l’unanimité sur les réseaux sociaux  ! Fortement critiquée, la jeune femme avait fait un choix de garde-robe pour le moins… audacieux.

AFP

Les résultats en direct

Premier loupé pour Angèle et le prix de la « création audiovisuelle », remis à PNL pour le clip « Au DD » tourné au dessus de la Tour Eiffel.

De leur côté, Vitaa et Slimane ont remporté la Victoire de la chanson originale pour leur single « Ca va ça vient », une première pour le duo d’artistes.

Nouvelle désillusion pour Angèle : Nommée pour le titre d’artiste féminine, c’est finalement la chanteuse Clara Luciani, très engagée pour la cause féminine elle aussi, qui repartira avec le prix.

Et le titre d’artiste masculin de l’année revient à… Philippe Katerine ! Après une prestation haute en couleur, ainsi qu’un hommage à Marie Laforêt riche en émotion en duo avec Clara Luciani, l’artiste déjanté ne va pas manquer l’occasion d’offrir au public un discours fidèle à son image.

« Il y a un mois, je me disais Philippe, t’es nul comme chanteur », a déclaré l’artiste, toujours aussi décalé au moment de recevoir son prix. Il était opposé pour cette récompense à Alain Souchon et Lomepal.

Après une prestation parfaitement gérée du début à la fin, la chanteuse Suzanne sacrée nouvelle révélation scène de ces 35e Victoires de la musique. Félicitations à elle !

Enfin ! Angèle ne repartira pas les mains vides ! Déjà dépossédée de ses deux précédentes nominations, elle pourra finalement repartir sereine avec la Victoire du concert de l’année en poche.

Réforme des retraites

Un léger malaise a plané dans la salle qui accueillait les Victoires de la musique ce vendredi soir. En cause ? Deux intervenants qui sont venus parler sur scène de la réforme des retraites et de son impact sur le milieu de la culture.

Un débat légitime, certes, mais qui pouvait sembler déplacé dans le contexte festif du divertissement annuel. À moins que ce ne soit justement l’ambiance festive qui détonne en ces temps de crise ? On vous laisse juger…

Notre sélection vidéo