«Il vivra à 20 m de celui qui lui a tiré dessus»: le papa de Caldy Denis, le sportif montois blessé après un conflit de voisinage à Honnelles, a peur

Claude Denis, le papa de Caldy Denis.
Claude Denis, le papa de Caldy Denis. - LJ/EG

Claude Denis, âgé de 76 ans, vit lui aussi à Honnelles. Depuis le drame, il suit de près la santé de son fils, Caldy.

Le 16 janvier dernier, Caldy Denis s’est fait tirer dessus par son voisin, âgé de 78 ans. Un mois après, le Honnellois vient de quitter sa chambre d’hôpital. Il a intégré un centre de revalidation. Il y restera encore au moins trois semaines.

Oui, mais voilà, après ce long séjour en milieu hospitalier, il va devoir rentrer chez lui, à Roisin. Et c’est là qu’il va se retrouver confronté en permanence à son voisin, auteur du coup de feu. En raison de son âge, en effet, l’auteur du coup de feu n’a pas été placé en détention préventive.

► Claude Denis, le papa, avoue avoir peur : voici son témoignage.

► La police se retrouve démunie pour intervenir : voici nos informations.

Notre sélection vidéo