Chants nazis dans un restaurant à Liège: Guillaume Stockis, l’ancien et emblématique patron, fait retirer son nom et celui de Lequet de l’enseigne

Chants nazis dans un restaurant à Liège: Guillaume Stockis, l’ancien et emblématique patron, fait retirer son nom et celui de Lequet de l’enseigne

Guillaume Stockis a tenu la maison avec un certain panache. Son côté désagréable et rustre, il le cultivait avec talent. Tout un art, celui de ne pas franchir les limites. Blessé, il a fait retirer l’enseigne du café Lequet où le nom de Stockis apparaissait encore.

►► Le bourgmestre de Liège est scandalisé : des mesures pourraient être prises

Généralement discrets depuis qu’ils ont cédé le commerce à Marc De Bruyn, Guillaume et Marie Stockis ont vivement réagi aux événements qui se sont déroulés ce week-end au café Lequet, à savoir la diffusion de chants nazis et le comportement plus qu’interpellant du nouveau patron des lieux.

Ce mardi, Guillaume Stockis a en effet fait retirer l’enseigne du café Lequet où son nom figurait. Triste.

►► Voici la réaction de Guillaume Stockis suite aux événements de ce week-end

►► Marc De Bruyne, le patron mis en cause : voici son portrait et sa réaction

Notre sélection vidéo