Les moteurs reprogrammés sont indétectables: «Nous ne pouvons pas les repérer lors du contrôle technique»

Moteur trafiqué
? Adieu, la garantie constructeur
!
Moteur trafiqué ? Adieu, la garantie constructeur ! - D.R.

« De plus en plus de circuits non officiels proposent de reprogrammer le set-up initialement implémenté par le constructeur. Certains ateliers vont jusqu’à doubler la puissance originale du véhicule », s’alarme le député Vincent Scourneau (MR) qui a interpellé le ministre fédéral de la Mobilité.

Au Service public de Wallonie, on est conscient du problème. « Avant, on ajoutait des puces pour améliorer des performances, mais les gens recourent de plus en plus à la reprogrammation », note Nicolas Yernaux, du SPW. Il n’est pas facile de détecter la modification. « Nous ne pouvons pas la repérer lors du contrôle technique. Il faut des bancs spéciaux », note Virginia Li Puma, d’Autosécurité.

Les grosses berlines allemandes sont, volontairement limitées par les fabricants, à 250 km/h. Là aussi, il existe des sociétés qui proposent en Belgique, à la vue de tous, de faire sauter ce blocage.

► Faites cependant attention en cas de sinistre : voici pourquoi.

► Au Service public de Wallonie, on est conscient du problème.

Notre sélection vidéo