Elle tente de se colorer les cheveux à domicile… 10 minutes plus tard, c’est le drame: la jeune maman n’est pas sortie de chez elle pendant 3 mois (photos)

Photos
Illustration
Illustration - 123RF

Shanon Kent, une jeune femme de 23 ans, a été traumatisée après avoir tenté de colorer ses cheveux dans la salle de bains.

Un beau jour, la jeune maman décide d’appliquer sur ses cheveux une coloration grise qu’elle avait achetée chez Superdrug sur ses mèches blondes. Après 10 minutes d’application, le cuir chevelu de Shanon a commencé à la brûler et de grosses touffes de cheveux sont tombées. « Je ne l’ai portée que dix minutes, puis mon cuir chevelu a commencé à devenir vraiment douloureux, comme si je l’avais trop gratté. L’odeur était si forte, je ne pouvais pas respirer », explique Shanon. Apeurée, la jeune femme a commencé à se rincer les cheveux et à essayer de les brosser, mais ils tombaient encore plus.

Le magasin dans lequel Shanon a acheté la coloration a décliné toute responsabilité. La mère de famille est très en colère. « C’est inacceptable. Ils ne prennent aucune responsabilité, ils font croire que c’est ma faute. Je souffre énormément de dépression et d’anxiété, et cela m’a vraiment fait reculer. Je ne pense pas avoir quitté la salle de bains pendant trois jours », témoigne Shanon, qui avait pourtant déjà utilisé la même coloration il y a un an, sans avoir le moindre souci. « J’ai d’abord fait un test de patch et un test d’allergie, puis j’ai appliqué la coloration », explique la maman, qui a respecté les consignes qui figuraient sur la notice.

Le lendemain de la catastrophe capillaire, Shanon a contacté Superdrug via Facebook. L’entreprise lui a demandé de remplir un questionnaire pour qu’ils puissent enquêter sur le problème. Six semaines après l’incident, Shanon a juste reçu 5£ en guise de dédommagement et 30£ de points de fidélité sur sa carte Superdrug. Après avoir testé le produit, l’entreprise a déclaré qu’aucun participant n’avait montré de réaction. « La teinture pour les cheveux était de 12£, mais je suis remboursée de 5£ », déplore Shanon.

Désormais, Shanon peine à récupérer de la longueur et doit faire très attention au type de shampoing qu’elle utilise car son cuir chevelu est très fragilisé. « C’est encore vraiment douloureux pour moi maintenant. J’ai dû aller chez le médecin et me procurer de la crème stéroïde pour mon cuir chevelu. Je ne retournerai plus jamais chez Superdrug ? Tout ce qu’ils m’ont donné, c’est 30£ sur ma carte de fidélité, que je n’utiliserai pas », confie la jeune maman.

Notre sélection vidéo