Jean-Claude la poisse, un Liégeois de 73 ans au très épais casier judiciaire, souhaite sa libération car il est atteint d’un cancer

Jean-Claude la poisse, un Liégeois de 73 ans au très épais casier judiciaire, souhaite sa libération car il est atteint d’un cancer

Dans le grand banditisme, ce septuagénaire au très épais casier judiciaire aurait été proche de la mouvance Habran. Sorti de prison en 2018, il n’avait pas mis longtemps avant de rechuter, puisqu’au début juillet dernier, il a été placé sous mandat d’arrêt suite à des perquisitions menées dans notre région, à l’occasion desquelles armes et drogue avaient été trouvées.

►Aujourd’hui, son état serait critique  : il souffre d’un cancer

Son avocat a demandé sa libération de prison

Notre sélection vidéo