Abonnez-vous pour 1€

Incendie au château de Dongelberg: la thèse accidentelle corroborée par l’expert

Incendie au château de Dongelberg: la thèse accidentelle corroborée par l’expert
Belga

Le feu a pris peu après 20h00 au niveau de la toiture du bâtiment, alors que des travaux de rénovation y étaient entrepris.

Une cinquantaine de pompiers des postes de Jodoigne, Nivelles et Wavre sont intervenus.

Outre la toiture complètement calcinée, le bâtiment est fortement endommagé. Sa stabilité n’est cependant pas menacée.

Afin d’établir les causes précises du sinistre, le parquet du Brabant wallon a requis l’intervention d’un expert qui s’est rendu jeudi matin sur les lieux, assisté par les pompiers locaux qui ont notamment mis une nacelle à sa disposition.

«S’il faudra attendre un certain temps avant d’obtenir son rapport final, l’expert n’a rien constaté qui pourrait laisser penser à un acte de malveillance, et confirme donc la thèse accidentelle initialement évoquée», précise-t-on au parquet brabançon.

Abandonné durant plusieurs décennies et récemment acquis par un particulier, le château de Dongelberg se trouvait en cours de rénovation. Construite sur un ancien site médiéval, l’actuelle bâtisse néoclassique de style renaissance a notamment acueilli des colonies pour jeunes filles organisées par l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE) qui l’a occupé de 1919 à 1978. Le domaine a ensuite été racheté par la Coopérative des centres culturels (CCC), une association proche de l’Opus Dei.

Notre sélection vidéo