Centre: visite présidentielle chez Roosens Béton et Wanty

La première visite, très instructive, était chez Roosens Béton.
La première visite, très instructive, était chez Roosens Béton. - D.C.

Ce vendredi matin, à l’invitation du Gouverneur du Hainaut Tommy Leclercq, le président de Centrafrique Faustin-Archange Touadera a rendu visite à Roosens Béton, à Seneffe et au groupe Wanty, à Binche.

Roosens Béton, entreprise familiale fondée en 1906 a en effet développé des produits innovants sur le plan environnemental, de même que des micro-usines mobiles « Nomade Quick 300 » de fabrication de blocs de béton. Installées dans de simples containers et très mobiles, elles sont exportées vers les pays africains. Elles ont beaucoup intéressé le président centraficain, « de même que les démarches environnementales, le souci de lutter contre la pénibilité du travail de maçonnerie et aussi le faible coût de production des blocs de béton, importants pour notre population. »

La curiosité de Faustin-Archange Touadera a également été attisée par la manière dont le groupe Wanty gère de A à Z ses grands chantiers d’infrastructures et de bâtiments industriels. Mais Wanty n’a pas encore mis pied en Afrique. « Un défi pour nous, car nous ne connaissons pas le pays. Mais on pourrait envisager de débuter avec l’intervention de notre bureau d’études », souligne un des deux administrateurs-délégués, Benoît Soenen.

Notre sélection vidéo