Abonnez-vous à -50%

Une semaine après la polémique sur les chants nazis, nous nous sommes rendus au Café Lequet: les clients y sont toujours présents en nombre!

La salle de chez Lequet était remplie ce dimanche midi, jour de Batte. Marc De Bruyn était au milieu de ses clients.
La salle de chez Lequet était remplie ce dimanche midi, jour de Batte. Marc De Bruyn était au milieu de ses clients. - S.B.

Il ne restait pas une seule table de libre ce dimanche au Café Lequet ! Une semaine après la polémique, l’établissement du nouveau patron Marc De Bruyn était plein à craquer  !

►► Le clin d’oeil des supporters du Standard à ces événements.

Mais cette fois, pas de musique. Le bruit de la musique allemande, des chants nazis et des insultes ont laissé place à celui, assourdissant, des nombreux clients présents sur place.

► Nous nous sommes rendus sur place (PHOTOS ET VIDÉO).

► Après avoir essuyé des tags, la façade du café a bien changé...

► Marc De Bruyn avait déjà fait parler de lui : voici la vidéo du patron liégeois violent envers une dame.

Notre sélection vidéo