Abonnez-vous à -50%

Melanie, 46 ans et maman de trois enfants, a été diagnostiquée d’un cancer pour la cinquième fois: «S’il vous plaît, aidez-moi à rester en vie»

Melanie, 46 ans et maman de trois enfants, a été diagnostiquée d’un cancer pour la cinquième fois: «S’il vous plaît, aidez-moi à rester en vie»
Gofundme

La vie de Melanie Aghanya a basculé en 2011. Cette année-là, cette maman originaire de Duddingston à Edinbourg (Ecosse) apprenait pour la première fois qu’elle avait des cellules cancéreuses dans ses seins, comme l’explique le Mirror.

Depuis cette terrible annonce, la femme âgée de 46 ans lutte contre une forme agressive de cancer du sein. Elle a en effet contracté cinq versions différentes de la maladie. Ces huit dernières années, Melanie a été opérée à dix reprises : mastectomie, ablation des ovaires, etc. Si elle avait pu éviter la chimiothérapie pendant un temps, elle a dû s’y résoudre après une récidive agressive de la maladie le 3 avril 2018.

Une nouvelle fois traitée, Melanie ne s’attendait pas à recevoir un diagnostic inquiétant en décembre dernier. Les médecins lui ont appris que quatre zones cancéreuses avaient été découvertes dans ses aisselles. Depuis lors, la maman de Daisy (17 ans), Grace (10 ans) et Zoba (9 ans) essaient de récolter 10.000£ pour pouvoir payer un traitement alternatif contre le cancer à Londres afin de rester en vie pour s’occuper de ses enfants.

« Je ne peux rien reprocher à mes soins en Ecosse. Mais, les traitements proposés sont limités à la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie et mes suggestions d’essayer des alternatives ont été accueillies avec désintérêt ou désapprobation », explique la quadragénaire. Frustrée que les autres options de traitement qui pourraient, selon elle, faire la différence ne sont pas disponibles dans sa région, elle a été obligée de créer une page de dons.

« Le traitement standard contre le cancer en Ecosse fait plus de 460 morts chaque jour. Je ne peux pas devenir l’une de ces statistiques », écrit-elle. « J’ai fait des recherches sur une clinique à Londres appelée Care Oncology Clinic. Ils sont dirigés par des oncologues déçus par les traitements offerts et ont créé la clinique pour proposer des traitements alternatifs aux patients atteints de cancer. »

Elle conclut sa demande avec un message fort : « S’il vous plaît, aidez-moi à rester en vie ».

Notre sélection vidéo