Abonnez-vous pour 1€

Une famille de Perwez confinée à l’hôtel à Tenerife: «On est allé un peu à la piscine, on a bien vu que tout le monde se tenait à l’écart…»

Pascal Semal et son fils Sébastien sont fatalistes.
Pascal Semal et son fils Sébastien sont fatalistes. - DR

Les Semal pensaient prendre un peu de bon temps à Tenerife. Partis samedi dernier avec TUI, après avoir réservé leur voyage via l’agence Del-Tour de Perwez, ils ont d’abord eu droit à la… tempête.

Puis ils ont découvert un papier glissé sous leur porte et écrit en cinq langues. On les informait que l’hôtel avait été scellé pour raisons sanitaires. Il était précisé qu’ils allaient devoir rester dans nos chambres.

« On est allé un peu à la piscine, on a bien vu que tout le monde se tenait à l’écart… »

► Voici le témoignage de Pascal, le père de famille âgé de 52 ans.

► Pascal a appelé un agent de TUI : voici ce qu’on lui a répondu.

Notre sélection vidéo