Abonnez-vous pour 1€

Agression de Fanny Appes dans un train: Xavier Buffé sera extradé en Belgique dans les 10 jours

Agression de Fanny Appes dans un train: Xavier Buffé sera extradé en Belgique dans les 10 jours
DR

Un mandat d’arrêt européen avait pourtant été délivré à son encontre le 15 février. Le délégué commercial originaire de Frameries avait été interpellé le 18 février dans un hôtel à Roubaix. Depuis, il est placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Douai. Le Belge devait est passé hier devant la cour d’appel de Douai. Une information qui nous avait été donnée par Damien Levadou, le secrétaire général du parquet général à la cour d’appel de Douai. « Incarcéré, il est convoqué devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Douai le 27 février afin que celle-ci statue sur sa remise aux autorités belges ». Vers 23 heures 30, on apprenait que la cour venait de décider de remettre aux autorités belges Xavier Buffé. Ce dernier a d’ailleurs donné son consentement. Il sera donc extradé en Belgique dans les dix jours.

Il était assisté de Me Arnaud Soors, avocat à Manage. Hier, nous lui avons appris que son client était en principe convoqué devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Douai. « Il est très difficile d’entrer en contact avec le parquet de Douai », répond-il. « Le système carcéral français ne fonctionne pas comme le nôtre. La dernière fois que j’ai eu des nouvelles, c’était vendredi dernier. Vu la collaboration entre les deux pays, je me dis qu’il n’y aura pas de problème au niveau de l’extradition ». L’avocat voudrait que ce soit le parquet francophone de Bruxelles qui se charge du dossier. Philippine Crespin, l’avocate de Fanny Appes n’était pas non plus au courant des derniers développements. « Je ne suis pas tenue informée mais le délai légal est de minimum un mois pour avoir accès au dossier ».

> Quant à Fanny Appes, elle va mieux.

> Nous avons également joint Stéphanie, l’ex-épouse de Xavier Buffé avec qui elle a eu deux filles.

Notre sélection vidéo