Pas de tempête Jorge chez nous, mais des vents violents, des orages et de la grêle: «Risque de quelques dégâts locaux», annonce Farid de Météo-Mons!

Pas de tempête Jorge chez nous, mais des vents violents, des orages et de la grêle: «Risque de quelques dégâts locaux», annonce Farid de Météo-Mons!

« Samedi, l’IRM prévoit un vent moyen pouvant atteindre 8 Beaufort à la mer du Nord belge. Les observations s’accordent sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une tempête belge (il faut que la force du vent soit de 9 Beaufort), nous ne parlons donc pas de la tempête Jorge dans notre pays ce samedi », indique David Dehenauw de l’IRM, qui a toutefois placé tout le territoire en alerte jaune pour des vents violents.

Cependant, ce n’est pas parce qu’on va vivre un week-end sans tempête que l’on ne sera pas secoués. Farid de Météo-Mons met en garde ce vendredi soir sur sa page Facebook, de plus en plus suivie. « Court et costaud coup de vent entre 12 et 16 heures. Risque de quelques dégâts locaux » indique-t-il en préambule.

« Grêle, un coup de tonnerre mais surtout des rafales »

« C’est fin de matinée et début d’après-midi que ça va partir en sucette avec l’arrivée d’un front froid assez marqué et une fameuse chute du mercure en altitude. Ceci va inéluctablement engendrer des ascendances et je prévois la formation d’une ligne très instable dès la fin de matinée. Cette ligne atteindra la côte fin de matinée alors que cela se couvrira sur le Hainaut et le centre », explique-t-il.

« Début d’après-midi, cette ligne de grains traversera notre secteur avec de fortes précipitations et un net changement de direction du vent dû à une grosse courbure isobarique. J’ai bien peur que l’on observe de la grêle, un coup de tonnerre mais surtout des rafales atteignant 85 à 100 km/h au passage de cette bande très instable. Après avoir culminé à 10ºC, le mercure s’effondrera avec la transition air maritime polaire. Cette ligne atteindra les provinces de Namur et Liège vers 15-16 H avec aussi de fortes giboulées et le retour de la neige > 550 m où quelques cm pourront s’accumuler. »

« Prudence pour demain ! » finit-il. Vous êtes prévenus ! Retrouvez l’ensemble de ses prévisions sur sa page Facebook.

Notre sélection vidéo