Bientôt une hospitalisation? Voici nos conseils pour faire des économies sur votre facture d’hôpital!

D’un hôptal à l’autre, la facture peut énormément varier.
D’un hôptal à l’autre, la facture peut énormément varier. - 123RF

D’un hôpital à l’autre les montants à débourser peuvent varier d’une manière phénoménale ! « Pour une réduction mammaire pratiquée en raison d’une gêne fonctionnelle la patiente débourse 2.763 € dans l’hôpital A et seulement 103 € dans l’hôpital B », explique ainsi la Mutualité Chrétienne dans son dernier baromètre hospitalier. « La même intervention, le même type de chambre, mais 27 fois moins cher ! Tout dépend en fait des honoraires non remboursables. »

Voici donc les conseils de la mutualité chrétienne pour garder sa facture d’hôpital sous contrôle.

1. Demandez une estimation du coût de votre hospitalisation

« Avant votre admission à l’hôpital, demandez une estimation du coût de votre hospitalisation en distinguant clairement l’admission en chambre individuelle ou en chambre à deux lits ou commune. Certains hôpitaux affichent des estimations de coûts pour les interventions courantes sur leur site web. Ce n’est pas le cas de l’établissement hospitalier où vous allez être hospitalisé ? L’intervention que vous allez subir n’est pas reprise dans la liste ? Si vous souhaitez une estimation personnalisée ou des explications, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou au service des admissions de l’hôpital », conseille la Mutualité Chrétienne.

►► Découvrez l’ensemble des conseils pour faire des économies sur votre facture d’hôpital