Abonnez-vous pour 1€

Un attentat déjoué à Strassen, près d’Arlon: «Le suspect est proche des mouvements d’extrême-droite»

Le jeune homme a été placé en détention provisoire.
Le jeune homme a été placé en détention provisoire. - Photo d’illustration / Facebook Police Grand-Ducale

Les faits se sont déroulés fin février à Strassen, près d’Arlon. Le dimanche 23 février, le parquet luxembourgeois indique qu’une perquisition rue des Romains a permis la saisie de matériel pouvant servir à la fabrication d'explosifs. Les forces de l’ordre ont arrêté un homme. Selon RTL Luxembourg, il s'agirait d'un jeune homme de 18 ans, d’origine Scandinave, proche des mouvances d'extrême droite, habitué à fouiller dans les tréfonds du darknet, où il se serait procuré le matériel pour fabriquer des explosifs.

Une intervention musclée

Selon nos confrères luxembourgeois, le jeune homme planifiait vraisemblablement une attaque sur le sol luxembourgeois. C’est du moins l’hypothèse la plus crédible, le parquet n’ayant pas fait de commentaire spécifique sur la question. Aucune information officielle n'a été communiquée sur d'éventuels réseaux ou sur des cibles potentielles. Néanmoins, il est légitime de croire qu’un probable attentat a été déjoué sur le sol luxembourgeois.

L’homme était sous surveillance mais les forces de l’ordre - une soixantaine d’hommes - ont décidé d’intervenir suite à l’attentat commis par un terroriste d'extrême droite en Allemagne quelques jours plus tôt. Pour rappel, un sympathisant de l’extrême droite, Tobias Rathjen, avait abattu dix personnes au hasard le 19 février dernier.

L’habitant de Strassen a été perquisitionné et arrêté après avoir passé quelques jours hors du territoire grand-ducal. Le jeune homme est actuellement en détention provisoire à la prison de Schrassig.

Notre sélection vidéo