Abonnez-vous à -50%

Fracture tibia-péroné pour le Boussutois Lorenzo Muratore: «Je ne me rendais pas encore vraiment compte de la gravité de la blessure»

Le Borain garde le sourire même si sa saison est finie.
Le Borain garde le sourire même si sa saison est finie. - D.R.

L’aspect sportif a été bien vite mis de côté lors de la rencontre opposant Monceau à Péruwelz, en P1, ce dimanche. Après 40 minutes de jeu, le Boussutois Lorenzo Muratore, gravement blessé, a dû être évacué en ambulance. «Notre médian a la jambe brisée. L’action n’était pas volontaire, mais il a été victime d’un tacle, le pied en avant», explique Jonathan Krys, l’entraîneur péruwelzien.

«Je regrette malgré tout le manque de psychologie du trio arbitral qui n’a pas attribué de faute»

► Auteur du tacle fautif, le joueur de Monceau est très touché : «Je ne me rendais pas encore vraiment compte de la gravité de la blessure»

► Et de poursuivre avec une voix emplie de sincérité: «J’en suis vraiment désolé…»

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo