Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la fermeture des frontières avec l’Italie est «une mauvaise décision» selon Emmanuel Macron

Coronavirus: la fermeture des frontières avec l’Italie est «une mauvaise décision» selon Emmanuel Macron
Isopix

« Je crois que ce sont très sincèrement de mauvaises décisions », a dit le président français, interrogé après une visioconférence avec ses homologues de l’UE sur les annonces faites mardi par la Slovénie de fermer sa frontière terrestre avec l’Italie, et par l’Autriche de limiter drastiquement l’entrée sur son territoire des voyageurs venant d’Italie.

Par ailleurs, le chef d’État assure que les pays de l’Union européenne sont « prêts à prendre », tous ensemble, « les mesures indispensables » pour « éviter toute forme d’instabilité financière et économique » provoquée par la crise du coronavirus. Le président français a notamment souhaité que les 27 prennent des décisions pour que « la contrainte budgétaire » ne soit « pas un rempart » à d’éventuelles mesures pour soutenir l’économie.

À l’issue de la même conférence, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a, elle, assuré qu’elle allait utiliser « tous les instruments à disposition » pour soutenir les économies affectées par l’épidémie de nouveau coronavirus.Parmi les mesures envisagées, elle a cité les aides d’État aux entreprises en difficulté, la flexibilité dans l’application du pacte de croissance et stabilité ou encore un fonds spécial en réponse à l’épidémie.

Notre sélection vidéo