Abonnez-vous à -50%

Coronavirus : deux détenus placés en quarantaine à la prison d’Arlon

Une mesure sanitaire
Une mesure sanitaire - Belga

Même en prison, on peut encore prendre des mesures de confinement. C’est le cas pour deux détenus de la prison d’Arlon qui sont actuellement placés en quarantaine. « Un de mes clients a eu la visite de sa fille fin février », explique Me Dimitri De Coster, l’avocat d’un des détenus placés à l’isolement. Cette jeune fille a été en contact avec une personne qui avait des symptômes similaires au coronavirus. Il semblerait toutefois qu’il s’agisse d’une grippe. Par mesure de prudence, étant donné qu’aucun test pour le coronavirus, ce détenu a été placé par sécurité à l’isolement et celui qui partageait sa cellule également.

Un isolement difficile à vivre puisque le détenu est en détention limitée et il suit actuellement une formation à l’extérieur de la prison pour préparer son retour dans la société. La formation ne peut évidemment pas être suivie pour le moment.

« Je ne pense pas qu’ils seront positifs au coronavirus, mais ils doivent supporter les mesures de sécurité », conclut Me Dimitri De Coster.

Notre sélection vidéo