Abonnez-vous à -50%

Coronavirus: le confinement doit durer jusqu’à l’arrivée d’un vaccin, «pendant 18 mois ou plus», selon des chercheurs anglais

Coronavirus: le confinement doit durer jusqu’à l’arrivée d’un vaccin, «pendant 18 mois ou plus», selon des chercheurs anglais
Isopix

À partir de ce mercredi midi, la Belgique sera officiellement placée en confinement. Une mesure prise afin d’endiguer la propagation du coronavirus et de soulager le travail du personnel hospitalier. Le confinement de tout le pays devrait durer jusqu’au 5 avril, selon les premières annonces. Mais cette période pourrait s’avérer beaucoup plus longue.

Dans un rapport consacré à l’impact des mesures non pharmaceutiques sur le taux de mortalité du Covid-19, l’Imperial College London est revenu sur les effets de ce confinement, que les chercheurs considèrent comme « la seule stratégie viable ». D’autres pays, comme le Royaume-Uni ou les Pays-Bas ont en effet opté pour la stratégie de l’atténuation, qui consiste à laisser circuler le virus pour développer une immunité collective au sein de la population.

Pour les chercheurs de l’Imperial College de Londres, le confinement sera la seule stratégie efficace pour endiguer la maladie. À condition d’être maintenue sur le long terme, « jusqu’à l’arrivée d’un vaccin, potentiellement pendant 18 mois ou plus ». Si les mesures venaient à s’assouplir, la maladie pourrait en effet ressurgir. Les chercheurs s’inquiètent néanmoins de la faisabilité d’un confinement aussi long, en particulier de ses coûts économiques et sociaux. Le confinement pourrait néanmoins être relâché selon les périodes et en fonction de l’évolution de la maladie.

Aux États-Unis, un premier essai clinique pour un vaccin potentiel a débuté ce lundi mais il faudra minimum un an pour valider tout vaccin potentiel.

Notre sélection vidéo