Abonnez-vous pour 1€

Cerfontaine: les ouvriers communaux priés de rester chez eux!

La population cerfontainoise ne verra plus les ouvriers communaux sur le terrain d’ici le 6 avril.
La population cerfontainoise ne verra plus les ouvriers communaux sur le terrain d’ici le 6 avril. - JLP

À Cerfontaine comme ailleurs, l’administration communale travaille à bureaux fermés. De nombreux agents font même du télétravail, les lignes téléphoniques de leur service étant déviées sur leur numéro personnel.

Mais ce mercredi matin, Christophe Bombled (MR), le mayeur, a décidé de prendre également des mesures drastiques à l’égard des membres du service technique de sa commune : « Afin de les protéger, sauf cas de force majeure, ils ne travailleront plus jusqu’au 5 avril », confirme le nouveau député fédéral. « Ils sont de garde et doivent rester disponibles, mais ont été priés de rentrer chez eux. »

Christophe Bombled veut protéger le personnel communal.
Christophe Bombled veut protéger le personnel communal. - JLP

« Important de montrer l’exemple »

Cette mesure vise évidemment à limiter la propagation du coronavirus au sein du personnel ouvrier : « On voit mal comment les agents du service technique pourraient travailler avec la distanciation qui est demandée », ajoute le mayeur. « Ils auraient dû, par exemple, désinfecter chacun de leurs outils après usage, ou encore circuler tout seul à bord des véhicules. Ce n’est pas possible. Et puis, symboliquement, c’est important de montrer l’exemple. »

Voilà les 22 agents du service technique cerfontainois « assignés à résidence » jusqu’au 5 avril inclus.

J.-L. P.

Notre sélection vidéo