Aviez-vous remarqué ce petit détail dans le dernier épisode de «Mariés au premier regard»?

Le sigle « PP » a fait son apparition.
Le sigle « PP » a fait son apparition. - RTL

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel en Belgique déplorait donc - après avoir reçu quatre plaintes de la part des téléspectateurs... - l’absence à l’écran du sigle « PP » dans « Mariés au premier regard » (en début, fin de programme et aux retours de plages de pub) pour y signaler la présence d’enseignes, telles que boutiques ou agences de voyage (où se rendaient les couples fraîchement mariés). La réponse apportée par RTL la semaine dernière à cet avertissement était cinglante et sans équivoque : « Nous dépendons d'une seule autorité de régulation, l'Alia, qui est l'autorité luxembourgeoise ». Le CSA luxembourgeois donc, car comme RTL Belgium le fait savoir depuis 2005, c’est depuis le Grand-Duché, au siège, que sont éditées toutes ses chaînes.

Mais voilà que le CSA belge, il y a quelques mois, repartait à l’attaque et se réclamait le régulateur compétent pour les programmes de RTL. Ce qu’a continué à réfuter le groupe privé. Cependant, comme l’ont peut-être remarqué certains téléspectateurs de l’épisode final de mardi - suivi par 539.061 téléspectateurs, soit un ultime carton - le sigle « PP » (pour placement de produits) est bel et bien apparu à l’écran. Selon nos infos, RTL-TVi n’aurait nullement réagi suite à l’instruction du CSA belge, mais de son propre chef, après avoir été alertée il y a quelques semaines, par un téléspectateur. Le temps d’ajouter cette signalétique à certaines images, et l’avertissement aurait même déjà été mis en place mardi dernier, soit le jour où l’ouverture d’une instruction par le CSA a été rendue publique.

Notre sélection vidéo