Un Namurois arrêté à Waterloo pour port illégal d’arme et non respect du confinement

Arrêté administrativement à Waterloo.
Arrêté administrativement à Waterloo. - ILLU/Belga

Un Namurois a été arrêté administrativement, dans la nuit de jeudi à vendredi à Waterloo, pour port d’arme et non respect des consignes de confinement et de déplacement édictées dans le contexte de la crise sanitaire, a-t-on appris vendredi auprès de la police locale.

L’individu, âgé de 27 ans et domicilié à Anhée (province de Namur), a été contrôlé alors qu’il circulait seul, à pied, le long de la chaussée de Bruxelles. Il a expliqué aux policiers qu’il rentrait d’une soirée entre amis qui s’est déroulée à Hal. Au moment de son interpellation, l’individu n’était en possession d’aucun document d’identité.

Tolérance zéro

Lors de sa fouille, les inspecteurs ont découvert sur lui une arme factice qui a aussitôt été saisie. Le suspect a été arrêté administrativement. Un procès-verbal a été établi pour infraction relative aux règles fédérales et port illégal d’arme. «Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, de très nombreux contrôles sont effectués et la tolérance zéro est appliquée par nos services. Nous constatons que 99% des citoyens respectent correctement les consignes. Quant aux quelques rares réfractaires, aucune concession ne leur sera accordée», précise le chef de corps de la police waterlootoise.

Notre sélection vidéo