Abonnez-vous pour 1€

Le Foyer Jambois fait les courses de ses locataires âgés isolés

L’équipe de l’espace communautaire du Petit Ry a participé à l’action.
L’équipe de l’espace communautaire du Petit Ry a participé à l’action. - D.R.

L’épidémie en cours nous oblige à limiter au maximum nos déplacements. C’est encore plus le cas pour les personnes âgées, plus fragiles en cas de contamination.

Le Foyer Jambois a donc décidé d’intervenir. « Nous avons contacté tous nos locataires de plus de 60 ans, et qui pourraient être célibataires ou en famille monoparentale », explique Tanguy Auspert (cdH), le président du Foyer Jambois. « L’avantage, comme nous avions un contrat de bail, c’est que nous avons le numéro de téléphone de tous nos locataires. On a sorti le listing des gens de plus de 60 ans, et on les a tous appelés, en commençant par le plus âgé. Au total, on a contacté 710 personnes sur nos 1.500 locataires environ. »

Tanguy Auspert.
Tanguy Auspert.

Les questions visaient à savoir qui pouvaient compter sur un proche, un ami, un membre de se famille et qui était seul. Une trentaine de locataires du Foyer Jambois ont manifesté, selon Tanguy Auspert, leur souhait d’être recontacté toutes les semaines pour voir s’ils n’étaient pas en difficulté. « Et une dizaine nous ont expliqué qu’ils vivaient seuls, sans famille à proximité et sans moyen de locomotion. »

En collaboration avec l’espace communautaire du Petit Ry et soutenues par la Ville, les équipes du Foyer Jambois ont fait les courses pour cette dizaine de locataires isolés. « Que ce soit en nourriture ou en pharmacie, on leur a pris pour plusieurs jours », précise Tanguy Auspert. Un petit geste très utile pour les personnes concernées.

Notre sélection vidéo