Coronavirus: des drones utilisés à Bruxelles pour empêcher les regroupements de personnes

Illustration
Illustration - 123RF

Les drones et les véhicules de patrouille diffusent un message audio trilingue pour rappeler les règles en vigueur.

Les espaces verts sont particulièrement visés. Les personnes sont encouragées à faire du sport, mais dans le respect des règles de distanciation sociale.

Depuis l’entrée en vigueur des mesures pour contrer la propagation de l’épidémie, la police locale de Bruxelles-Capitale/Ixelles a déjà établi a déjà dressé 104 procès-verbaux contre des personnes ne respectant pas les interdictions de rassemblement et des commerces qui n’avaient pas fermé leurs portes. Il s’agit de procès-verbaux qui seront transmis au parquet ainsi que de sanctions administratives communales (SAC). Ces dernières s’élèvent à 350 euros pour les adultes et à 175 euros pour les mineurs.

Notre sélection vidéo