Abonnez-vous pour 1€

Mauvaise surprise pour les gérants de cette friterie d’Amay, leur commerce a été saccagé durant la nuit: «Les malfrats ont oublié leur… machette»

Thomas Lacroix et son épouse Julie tentent de garder le moral.
Thomas Lacroix et son épouse Julie tentent de garder le moral. - CM

Mauvaise surprise pour Thomas ce vendredi au moment où il se rend dans sa friterie « L’Amayson », située chaussée Roosevelt à Amay. Le gérant découvre son établissement sans dessus dessous. Heureusement, rien n’a été volé.

La zone de police Meuse-Hesbaye s’est rendue sur place pour faire un constat et Thomas attend désormais des nouvelles concernant cette mauvaise surprise.

► Thomas et son épouse témoignent : « C’est regrettable. Nous avons déjà fermé un établissement. »

► Les malfrats ont laissé sur place… une machette.

Ils se sont adaptés pour que la friterie continue à fonctionner pendant le confinement.

Notre sélection vidéo