Abonnez-vous pour 1€

«Taxe Corona»: le PTB veut taxer celui qui a plus de 3 millions d’euros pour sauver le pouvoir d’achat des citoyens le temps de la crise

Pour Raoul Hedebouw, cette taxe est essentielle pour protéger le pouvoir d’achat des travailleurs.
Pour Raoul Hedebouw, cette taxe est essentielle pour protéger le pouvoir d’achat des travailleurs. - Belga

« Il faut des mesures d’urgence pour garantir le pouvoir d’achat des travailleurs », clame Raoul Hedebouw. « C’est un débat crucial à mener lors de celui sur l’octroi des pouvoirs spéciaux au gouvernement. »

« Qui va payer les pots cassés de la crise ? On est déjà en train de revenir sur la législation sur le travail. J’entends que l’on demande aux gens de supprimer une partie de leurs congés pour rattraper les pertes de production. Cela ne va pas. On évoque un million de personnes qui seront mises au chômage économique. Même avec 70 % du salaire (et en tenant compte du plafond à 2.750€) et de la prime de 5,63€ par jour, cela représentera une perte de salaire et de pouvoir d’achat importante pour les travailleurs. Cela peut rapidement monter à 500€ pour un revenu moyen. La situation est suffisamment grave pour que les gens n’aient pas en plus à s’inquiéter de cela. »

► Le but du PTB ? Protéger le salaire des citoyens  : « Nous devons garantir 100 % des salaires ! »

Voici ce que serait la taxe Corona  : « Une petite taxe sur les familles les plus riches… »

► Selon le PTB, cette taxe pourrait ramener 15 milliards d’euros à l’État.

Notre sélection vidéo